Pôle Communications

Raison d’être

Contribuer à l’efficacité du message adventiste dans sa transmission et dans sa réception :

a) en permettant aux Églises d’entretenir des rapports favorables avec la société sécularisée ;

b) en permettant à nos contemporains de découvrir, de comprendre et d’apprécier le message et les messagers.

Finalités

  1. Garantir une meilleure connaissance de l’Église adventiste auprès des différentes instances religieuses et civiles de notre pays, en évacuant les préjugés et les stéréotypes entretenus généralement sur l’adventisme :

1.1 en répondant à différentes invitations ;

1.2 en assurant une participation lors de manifestations publiques (forums, salons-expositions, colloques, etc.) ;

1.3 en adressant régulièrement aux responsables des institutions civiles et religieuses, les revues ou toute autre production susceptible de présenter les croyances et les activités de l’Église ;

1.4  en maintenant un suivi avec notamment les responsables religieux.

  1. Permettre aux fédérations de développer, au sein de leurs Églises, une mentalité de communicateurs en modifiant les pratiques sectaires et les comportements individualistes :

2.1 en participant à la formation des responsables des communications des Églises par les fédérations de l’UFB ;

2.2 en faisant connaître aux membres et aux pasteurs de nos Églises, la pensée contemporaine et l’évolution de notre société ;

2.3 en fournissant aux fédérations, pour leurs pasteurs et leurs différentes Églises, le logo et les normes relatives à l’établissement de papier à lettre à en-tête, ainsi que les plaques signalétiques, conformément aux exigences de la Conférence générale pour harmoniser l’identification graphique de l’Église adventiste du septième jour ;

2.4 en participant à différentes commissions de rédaction ;

2.5 en répondant aux demandes des Églises souhaitant une participation de l’UFB lors d’inauguration d’églises, de conférences publiques, de réunions d’Église, etc.

  1. Concourir à la transmission de l’information sur l’adventisme, tant dans sa dimension nationale qu’internationale :

3.1 en assurant la rédaction de la Revue adventiste et sa diffusion auprès des Églises des fédérations de l’UFB ;

3.2 en recueillant, auprès des fédérations, les informations susceptibles d’être diffusées dans le BIA (Bulletin d’information adventiste) et dans la Revue adventiste ;

3.3 en assurant la création des livrets de « Déclarations éthiques et faits de société » ;

3.4 en transmettant les informations souhaitées à l’ANN (Adventist News Network), à la Conférence générale et aux organes de presse adventistes d’Europe (APD).

  1. Concourir à la transmission de l’information adventiste de France auprès des organes de presse :

4.1 en maintenant une présence mensuelle au sein de l’AJIR (Association des journalistes de l’information religieuse) ;

4.2 en adressant régulièrement le BIA (Bulletin d’information adventiste) aux agences de presse et aux rédacteurs responsables de l’information religieuse dans la presse nationale ;

4.3 en intervenant lorsque la crédibilité de l’adventisme est mise en cause.

  1. Maintenir la présence de l’Église dans les organes spécialisés destinés au grand public :

5.1 en assurant la mise à jour de documents de références (annuaires ou autres) reprenant les statistiques et les différentes facettes de l’Église adventiste ;

5.2 en assurant la mise à jour annuelle de l’annuaire de la France protestante.

  1. Contribuer à une meilleure diffusion des programmes des radios locales adventistes :

6.1 en soutenant les orientations de la coordination des radios locales de l’UFACSA ;

6.2 en participant financièrement au budget des radios pour leur permettre d’acquérir du matériel et pour contribuer à favoriser la subvention annuelle du FSER (Fonds de soutien à l’expression radiophonique).

  1. Favoriser l’utilisation des moyens de technologie moderne des communications pour une meilleure information et un meilleur impact :

7.1 en assurant la gestion du site Internet de l’UFB.

7.2 en permettant aux fédérations de France (FFN et FFS) et de Belgique (FBL) d’être en lien référencé sur le site de l’Union.